Dernière ligne droite pour le tram T13 !

Publié le

#Transport

La création de la ligne de tram T13 qui reliera Saint-Cyr-L’École à Saint-Germain-en-Laye, a nécessité d’importants travaux aujourd’hui en cours de finalisation. Il reste désormais à équiper les stations et à réaliser les travaux d’intermodalité permettant des correspondances fluides avec les autres modes de transport. En parallèle de ces derniers aménagements, le tram T13 entre dans une nouvelle phase décisive : les essais.

Les essais du tram, indispensables pour assurer la performance et la sécurité des infrastructures et des rames ainsi que le confort des voyageurs, se découpent en 3 étapes dont la première a démarré depuis la fin de l’année 2020.

Ces premiers essais, dits « statiques », permettent de tester indépendamment chacun des dispositifs nécessaires à la circulation du tram. Rails, ouvrages d’art, câbles d’alimentation électrique, signalisation, aiguillages ... Tous les équipements de la ligne sont vérifiés individuellement afin de s’assurer de leur bon fonctionnement avant la circulation des premières rames.

Viennent ensuite les essais dynamiques. Cette deuxième étape démarrera en octobre : la toute première rame du tram T13 entrera alors en circulation sur la ligne ! L’objectif est de s’assurer de la parfaite interaction entre l’infrastructure et les rames. A l’occasion de cette deuxième étape d’essais, quelques rames circuleront sur des portions réduites du tracé pour effectuer une série de tests : alimentation électrique, système de freinage et fonctionnement des carrefours, des passages à niveau et de la signalisation lumineuse, etc. Les rames circuleront d’abord à vitesse réduite avant une montée en vitesse progressive. Cette période constitue également la formation des conducteurs de la ligne, qui seront à la manœuvre d’un tram pas comme les autres :  le tram T13 roulera comme un train entre Saint-Cyr et Lisière Pereire et comme un tramway classique entre Lisière Pereire et Saint-Germain-en-Laye.

Les essais dynamiques démarrés à l’automne se poursuivront jusqu’au printemps 2022. La dernière étape, nommée « marche à blanc », pourra alors débuter. Il s’agit d’une répétition générale avant la mise en service. Toutes les rames sont mises en conditions de circulation réelles et s’arrêteront alors à chaque station, mais toujours sans voyageurs à bord. Des essais en situation dégradée seront aussi réalisés. 

Cette phase d’essais, indispensable à la réalisation de cette nouvelle ligne de tram, entraînera donc des changements dans votre quotidien. La circulation des rames nécessitera en effet une vigilance accrue des automobilistes, cyclistes et piétons aux abords des voies et dans les croisements. Pour votre sécurité, une signalisation et un affichage dédiés seront mis en place. Des agents seront également présents au niveau des principaux carrefours et passages à niveau routiers lors du démarrage des essais : ils veilleront notamment à la traversée des piétons en toute sécurité.

Retrouvez des informations régulières sur les essais du tram T13 sur le site : www.tram13.fr