Le projet des nouvelles pistes d’essais du Plateau de Versailles Satory est lancé

Le mercredi 02 septembre 2020

#Vie économique #Zone d'activités #Mobilités innovantes

Dans le cadre de l’aménagement de la nouvelle ZAC Satory Ouest à Versailles, l’EPA Paris-Saclay a lancé la procédure de reconstruction de pistes d’essais dédiées aux besoins de recherche et développement de l’Armée, des instituts et entreprises présentes sur cette zone.

Le plateau de Satory situé à Versailles, pôle économique d’innovation majeur des mobilités et de la défense, continue son développement au cœur d’un futur quartier de ville mixte, exemplaire et innovant en matière d’interpénétration entre ville et nature, ainsi que de mobilité urbaine.

A l’initiative de l’EPA Paris-Saclay, la ZAC Satory Ouest accueillera 200 000m² de nouvelles activités économiques prenant appui sur les structures préalablement existantes, 4000 logements, des commerces, services, équipements publics, ainsi que l’une des gares de la ligne 18 du métro du Grand Paris Express.

L’EPA Paris-Saclay a sélectionné, suite à un appel d’offre, trois équipes pluridisciplinaires afin de concevoir et réaliser le projet de nouvelles pistes :

  • Colas
  • Eurovia
  • Eiffage

L’opération devra être menée en maintenant au maximum l’activité des pistes existantes pour permettre la continuation des programmes de R&D en cours.

En veillant à intégrer les enjeux écologiques du site, ces pistes d’essais seront construites selon les besoins des acteurs du plateau, issus des industries de l’armement et de la mobilité (blindés militaires, véhicules autonomes, voitures de courses, etc) qui ont besoin d’une meilleure configuration suite au développement du quartier de gare au cœur de plateau. Atout essentiel pour l’attractivité de la ZAC, ces nouvelles pistes seront mises en service pour la fin de l’année 2022.

Pour en savoir + :

► communiqué de presse de l’EPA Paris-Saclay

► article Actu.fr