Focus : Gibus Cycles appuie sur les pédales

Publié le

#Focus #TPE

Lancée début 2021, Gibus Cycles est une histoire de générations. La rencontre de Jean-Philippe Dumas, Vincent Lallemant, deux quinquagénaires amis de plus de 30 ans aux profils respectifs de commerciaux et d’ingénieurs dans l’industrie avec Franck Caudrelier, trentenaire aux expériences passées de responsable marketing et digital. Tous trois parents et passionnés de vélos, ils ont décidé de donner sens à leur activité en créant leur entreprise pour imaginer la nouvelle génération Vélo en lançant une toute nouvelle gamme de vélos enfants ultra-légers, ergonomiques et durables. Nous avons échangé avec Jean-Philippe.


Pouvez-vous revenir sur votre rencontre avec Franck ?

Je travaillais déjà avec Vincent sur notre nouvelle gamme de vélos pour enfants. Franck était encore en poste lorsque je l’ai contacté sur les réseaux sociaux pour connaître son avis sur notre partie digitale. Autour d’une bière, entre deux confinements, nous avons réalisé que le projet était digne d’un intérêt commun ! Il cochait les cases de nos spécialités : entrepreneuriat, digital, vélo, enfant… Franck a quitté son entreprise pour nous rejoindre à 100%. Nous sommes trois associés complémentaires, autant dans les âges que dans les compétences et expériences. 

Pourquoi avoir créé Gibus Cycles ?

Il y a trois ans, j’ai constaté qu’Alice, ma fille, peinait à passer les petites montées du grand canal du chateau de Versailles car son vélo traditionnel était vraiment trop lourd, 10kg, soit les 2/3 du poids de ma fille. J’ai cherché un vélo vraiment léger et j’en ai trouvé un en Autriche. J’ai compris qu’il s’agissait d’un marché de niche également en France. Nous avons donc créé la première marque française de vélos enfants ultra légers et ultra faciles.

Ce que nous souhaitons par-dessus tout c’est qu’il y ait le plus grand nombre de cyclistes possible sur les routes. Plus on se met tôt en selle mieux c’est... car ça devient un réflexe. Il faut donc que les enfants prennent le plus de plaisir à faire du vélo le plus jeune possible pour qu’ils deviennent les cyclistes de demain. C’est pour cette raison que nous proposons des vélos ultra légers dont un modèle unique en 14 pouces, mi-draisienne, mi-vélo, en cours de brevet, qui permet une facilité d’apprentissage du vélo comme jamais auparavant pour les enfants à partir de 2,5 ans.

Quels sont vos projets de développement ?

Nous souhaitons proposer une location très longue durée sous forme d’abonnement pour que les parents soient assurés de toujours disposer d’un vélo adapté à la taille de leur enfant, de 18 mois à 12 ans et en 2022 la suite est de développer des modèles de 20 et 24 pouces. A moyen terme, rapatrier dans les Yvelines notre chaîne de production.

Quel message voudriez-vous communiquer à nos lecteurs ?

Nous sommes une société qui ambitionne d’être à l’épicentre de l’entreprenariat dans les Yvelines, dans votre sérail d’entrepreneurs, tous les conseils et expertises sont les bienvenus. Si vous êtes élu ou responsable politique, nous souhaitons organiser des événements autour de sessions d’apprentissage du vélo. Et surtout, n’hésitez pas à parler de notre projet autour de vous !